mardi 24 février 2009

Photos du village



vue générale du village d'Ait-Bouyahia (envoyées par Moh Arezki)

lundi 9 février 2009

mon village

Ait bouyahia

mercredi 4 février 2009

HESSAS MOH

HESSAS MOH a accordé une interview au site : www.athdouala.fr
www.athdouala.fr : Racontez-nous un peu vos débuts dans la chanson?

Moh hessas chanteur kabyle de 45 ans originaire du village Ath Bouyahia (Ath Douala )


C'était à l'âge de 16 ans et c'est durant une soirée entre amis que j'ai était séduit par le professionnalisme de deux musiciens ( Mustapha Aissi :http://www.ait-bouyahia.com/2008/08/mustapha-aissi.html et Said Henad ) qui ont interprété une chanson du regretté HADJ M'RIZEK et c'est à partir de là que j'ai décidé d'apprendre la musique et de tenter faire une carrière.

On ne vous entend plus chanter de nouveaux tubes pourquoi?

Moh HESSAS : J'ai déjà fait deux (02) albums, mais comme nous sommes dans une société qui n'écoute que le rapide (d'ailleurs, on appelle ça la société rapide qui ne mange que des frites omelettes) et qui ne peut comprendre un texte ou proverbe et sa signification, alors j'ai décidé de chanter que pour les amis.

Quels sont les maitres du châabi qui vous 'inspirent en Kabylie et ailleurs ?

Moh : Mes maitres du châabi sont Cheikh el Hasnaoui Dahmane el Harrachi Ammar Ezahi et bien sûr Lounis Ait-Menguellet.


Vous aimez interpréter les chansons de samy el djazairi (pourquoi) ?

Moh : D'abord, c'est un honneur de chanter les chansons de samy, car c'est un grand , mais c'est mon fils Youcef qui est un fan de Samy.

www.athdouala.fr: Est-il vrai que samy el Djazairy est d'origine de Ath Douala ( Ath Bouyahia) ?

Moh : Oui d'après sa sœur que j'ai eu l'occasion de rencontrer sur le plateau de la télévision nationale lors d'un hommage consacré au regretté SAMY EL DJAZAIRI, il s'appelle Kanouni Ali il est d'origine n'ath Bouyahia et c'est depuis bien longtemps que ses parents ont quitté le Village pour s'installer a Tizi-Ouzou.

Quel est votre instrument préféré?
Moh : Mendole

Quel est votre maitre du chaabi préféré ?

Moh : El hasnaoui avec ses sous-entendus

Un mot sur le Lion n'Ath Douala (lounes matoub) ?

Moh : ath yarham rabi, lounes, il me semble que s'il savait que les choses allaient se passer comme ça il ne va pas accepter de mourir, car les Kabyles ont trahi sa mémoire.

Comment voyez-vous la chanson kabyle en ce moment?

Moh : À part ait MENGUELLET, qui fait de la chanson à texte nous sommes en panne d'inspiration.

Avec le nombre important de nouveaux chanteurs dans la région croyez-vous qu'un conservatoire de musique s'impose à Beni Douala?

Moh : Oui il s'impose en ce moment, car y'a un nombre important de jeunes chanteurs qui peuvent émerger et travailler pour la chanson kabyle.

Qu'attendez-vous des autorités locales?

Moh : Rien, car ils ne font rien finalement.

Mohand, tout le monde vous reconnait pour votre humour
Si je vous dis? Les Beni Bou ?

Moh : des auditeurs qui aiment la force du verbe

Votre fils?
Moh : Une étoile qui monte
http://www.ait-bouyahia.com/2008/08/interprtation-magistrale-de-hessas.html

BRTV ?
Moh : Rien ne va, trop vile.

Moh : L'Algérie? C'est l'un des plus beaux pays du monde qui ne risque pas de sombrer.

Le mot de la fin?

Moh : Je tiens à vous remercier pour cet entretien et je souhaite longue vie a athdouala.fr

Discographie de moh Hessas
1- yir Sghar
2- akrour
http://www.ait-bouyahia.com/2008/08/chanson-de-hessas-mouh-sur-dailymotion.html
Interview réalisée par : www.athdouala.fr