mardi 9 septembre 2008

ATH BOUYAHIA : Projet école verte



ATH BOUYAHIA : Projet école verte

Vulgariser la science de l’environnement, instaurer l’éducation environnementale et les principes d’éco citoyenneté et de volontariat au sein des établissements scolaires.



C’est le projet école verte que compte mener l’association écologique Eco-action de l’université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou. L’idée consiste en la rénovation des classes, l’aménagement d’un espace vert ainsi que la sensibilisation et l’éducation environnementale des élèves des écoles primaires de la région. Une première expérience a été menée il y a dix jours à Ath Bouyahia, un paisible village relevant de la commune de Beni Douala, 17 km au sud du chef-lieu de wilaya. Il s’agit d’une campagne de volontariat organisée avec la participation des autorités locales (APC) et le Centre d’information et d’animation de la jeunesse (CIAJ) à l’école primaire Mouloud Kanem. Les travaux entrepris lors de cette opération sont la rénovation, l’embellissement et l’aménagement d’un espace vert dans l’enceinte de l’établissement. « Notre choix s’est porté sur cette école après avoir constaté l’état dramatique des salles et l’absence d’espaces verts, ainsi qu’une volonté des écoliers d’acquérir des notions en matière d’environnement. Notre programme comporte plusieurs activités telles que la rénovation des salles de classe (peinture, boiseries, fresques…), l’aménagement d’espaces verts avec la participation des enfants, la sensibilisation et l’éducation environnementale au profit des écoliers à travers des conférences des projections vidéo et un concours de dessein pour les écoliers », a indiqué M. Souki président de l’association universitaire Eco-action. Une vingtaine de membres et adhérents de l’association, des villageois, des écoliers ainsi qu’une délégation composée d’une quinzaine d’étudiants venant des autres wilayas du pays ont pris part à cette action de volontariat dans une ambiance conviviale. « C’est aussi une opportunité d’échange culturel, c’est-à-dire découvrir la région, le mode de vie de la population, l’art culinaire, la musique.. », a précisé le président d’Eco-action. Le projet école verte, s’étalera sur trois week-ends.



Par Ahcène Tahraoui

http://www.elwatan.com/Tizi-Ouzou-Projet-ecole-verte

5 commentaires:

malik's spaces a dit...

tu n'as pas honte! dévoiler les secret ntadarth... eco-citoyens?? ce n'est pas chez nous ça.

GeLamBre a dit...

Mais si ... Mais si Malik, le goût de la nature existe chez les enfants de Aït Bou Yahyia: il faut juste le développer au lieu de le détruire.
BRAVO pour cette 1ère initiative environnementale.

Anonyme a dit...

thakarvouizthe sur mer 20 ans aprés

Anonyme a dit...

hakarvouzt un bon souvenir, des bon moments dans cette école je m rappel de mes deux profes que j'apprécie beaucoup haned said et chekhe el mouloud ya aussi mes deux profes de francais kabouche houcine et chikhe amroune !! ET OUI A LEPOQUE

Haned H a dit...

Et où en est le projet éco? Je suis toujours agréablement surprise de voir que certains habitants de notre pays ne baissent pas les bras et revendiquent le droit d'exister.9a m'aide à vivre et à tenir la tête hors du marasme collestif.Et où est Haned Saïd? Nous avons passé notre brevet ensemble, il a du prendre sa retraite;nous avons le même nom et peut être parent.Issahnounène?